Temps de lecture : 5 minutes

Lisez l'histoire de la Bienheureuse Vierge Marie de Fatima

13 mai 1917

Le 13 mai 1917, trois enfants faisaient paître un petit troupeau dans la Cova da Iria, un hameau de Fatima, dans la municipalité de Villa Nova de Ourém, aujourd'hui diocèse de Leiria-Fatima. Ils s'appelaient Lucia de Jesus, âgée de 10 ans, et ses cousins ​​​​Francesco et Jacinta Marto, âgés de 9 et 7 ans (béatifiés par Saint Jean-Paul II le 13 mai 2000).

Vers midi, après avoir récité le chapelet, comme ils le faisaient habituellement, ils construisirent une petite maison avec des pierres ramassées sur le site où se dresse aujourd'hui la Basilique.

Dame plus brillante que le soleil

Soudain, ils virent une grande lumière ; pensant que c'était un éclair, ils décidèrent de partir, mais un autre éclair vint qui illumina l'endroit et ils virent au-dessus d'un petit chêne vert (où se trouve maintenant la Chapelle des Apparitions) un« Dame plus brillante que le soleil »aux mains duquel pendait un chapelet blanc.

La Dame a dit aux trois petits bergers qu'il fallait beaucoup prier et les a invités à retourner à la Cova da Iria :

"…Je viens vous demander de venir ici six mois de suite, le 13, à la même heure. Plus tard, je vous dirai qui je suis et ce que je veux. Après cela, je reviendrai ici une septième fois… Récitez le chapelet chaque jour pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre…"

Les enfants l'ont fait au fil des jours13Juin:

"…Gesù vuole servirsi di te per farmi conoscere e amare. Egli vuole stabilire nel mondo la devozione al mio Cuore immacolato. A tutti coloro che aderiranno a questa devozione, io prometto la salvezza; le loro anime saranno gradite a Dio come fiori deposti da me sul Suo trono…» ;

13 juillet :

«… Se si darà ascolto alle mie richieste, la Russia si convertirà e si avrà la pace… Il santo Padre mi consacrerà la Russia che si convertirà, e verrà concesso al mondo un periodo di pace. Quando reciterete il Rosario, dopo ogni decina dite: “O Gesù mio! Perdonateci, liberateci dal fuoco dell’inferno, portate in Cielo tutte le anime, specialmente quelle che più ne hanno bisogno… » ;

19 août(l'apparition a eu lieu dans la localité"dos Valinhos"à environ 500 mètres d'Aljustrel, car le 13 les enfants ont été enlevés par le maire et emmenés à Villa Nova de Ourém) :

«…Je veux que vous continuiez à aller à la Cova da Iria le 13 et que vous continuiez à réciter le chapelet tous les jours… » ;

13Septembre :«…Continuez à dire le chapelet pour mettre fin à la guerre… ».

Lors de la dernière comparution, le13 octobre, en présence d'environ 70 000 personnes, la Dame a dit «…Je veux vous dire qu'une chapelle soit construite ici en mon honneur. Je suis Notre-Dame du Rosaire. Puissions-nous toujours continuer à réciter le chapelet chaque jour. La guerre est sur le point de se terminer et les soldats vont bientôt rentrer chez eux…»

Après l'apparition, toutes les personnes présentes ont été témoins de lamiracle promisaux trois enfants aux mois de juillet et de septembre : le soleil, semblable à un disque d'argent, qu'on pouvait fixer sans difficulté, tournait sur lui-même comme une roue de feu et semblait vouloir tomber sur terre. La nouvelle de l'événement est apparue en première page du journalO Século, de Lisbonne, le 15 octobre 1917.

Lucie religieuse

Plus tard, alors que Lucia était déjà religieuse de Sainte Dorothée, Notre-Dame lui apparut de nouveau, en Espagne (les 10 décembre 1925 et 15 février 1926, au couvent de Pontevedra et de nouveau dans la nuit du 13 au 14 juin 1929 au couvent de Tuy) demandant la dévotion sur les cinq premiers Les samedis du mois (récitez les chapelet méditant sur ses mystères, confessant et recevant la Sainte Communion, en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie) et la consécration de la Russie à son Cœur Immaculé. Notre-Dame avait déjà annoncé cette demande le 13 juillet 1917.

Quelques années plus tard, Lucia révéla à nouveau qu'entre les mois d'avril et d'octobre 1916, un ange apparut trois fois aux trois voyants : deux fois par“Loca do Cabeço”et une fois au puits dans le jardin de la maison de Lucia. Dans ces Apparitions, l'Ange les avait invités à la prière et à la pénitence.

Depuis 1917, des milliers et des milliers de pèlerins du monde entier n'ont jamais cessé de se rendre à la Cova da Iria ; d'abord principalement le 13 de chaque mois, puis pendant les périodes de vacances d'été et d'hiver et maintenant de plus en plus le week-end et en semaine, pour un total annuel d'environ quatre millions de pèlerins.

Saint Jean-Paul II

La consécration du monde au Cœur Immaculé de Marie, a eu lieu à Place Saint-Pierre, au Vatican, le 25 mars 1984. A cette occasion,Saint Jean-Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005), a demandé la présence de la statue de Notre-Dame de Fatima, vénérée dans la Chapelle des Apparitions.

Acte de Confiance et de Consécration

Devant la statue, le pape a répété laActe de Confiance et de Consécrationce qu'il avait fait à Fatima le 13 mai 1982 dont les derniers mots, adressés à Notre-Dame, étaient :

"Accogli, o Madre di Cristo, questo grido carico della sofferenza di tutti gli uomini! Carico della sofferenza di intere società! Aiutaci con la forza dello Spirito Santo a vincere tutti i peccati: il peccato dell’uomo e il “peccato del mondo”, infine il peccato in tutte le sue manifestazioni. Che si riveli, ancora una volta, nella storia del mondo l’infinita potenza salvifica della Redenzione: la forza infinita dell’Amore misericordioso! Che esso fermi il male! Che esso trasformi le coscienze! Che si manifesti per tutti, nel Tuo Cuore Immacolato, la luce della Speranza! » 

Beata Maria Vergine di Fatima
Bienheureuse Vierge Marie de Fatima

la source gospeloftheday.org


Aidez-nous à aider !

Beata Maria Vergine di Fatima 2
Avec votre petit don, nous apportons le sourire aux jeunes patients atteints de cancer

Lire: