Temps de lecture : 5 minutes

Lire et écouter La Parole du 31 janvier 2022

Lundi de la 4ème semaine des vacances du Temps Ordinaire

Extrait du deuxième livre de Samuel
2 Sam 15,13-14.30;16, 5-13a

À cette époque, un informateur vint trouver David et lui dit : « Le cœur des Israélites est avec Absalom. » Alors David dit à tous ses serviteurs qui étaient avec lui à Jérusalem : « Levez-vous, fuyons ; sinon aucun de nous n’échappera aux mains d’Absalom. Partez vite, de peur qu'il ne se précipite vers nous, ne nous apporte la ruine et ne mette la ville au fil de l'épée. »

David gravit la colline escarpée des Oliviers, monta en pleurant et marcha la tête couverte et les pieds nus ; tous ceux qui étaient avec lui avaient la tête couverte et pleuraient en montant.

Alors, lorsque le roi David arriva à Bacurim, voici, un homme de la famille de la maison de Saül sortit de là, appelé Shimei, fils de Guéra. Il sortit en jurant et jeta des pierres sur David et sur tous les serviteurs du roi David, tandis que tout le peuple et tous les vaillants hommes se tenaient à sa droite et à sa gauche.

Ainsi dit Shimei en maudissant David : « Va-t-en, va-t-en, sanguinaire et méchant ! L'Éternel a fait tomber sur ta tête tout le sang de la maison de Saül, à la place duquel tu règnes ; l'Éternel a remis le royaume entre les mains de ton fils Absalom, et tu es ici dans ta ruine, parce que tu es un homme assoiffé de sang.

Alors Abishaï, fils de Seruja, dit au roi : « Pourquoi ce chien mort maudirait-il mon seigneur le roi ? Laisse-moi lui couper la tête ! Mais le roi répondit : « Qu'ai-je de commun avec vous, fils de Seruja ? S’il maudit, c’est parce que le Seigneur lui a dit : « Maudis David ! ». Et qui pourra dire : «Pourquoi fais-tu ça ?».

Alors David dit à Abishaï et à tous ses serviteurs : « Voici, le fils qui est sorti de mon ventre cherche à me donner la vie ; et alors, que ce Benjamite soit maudit, puisque l'Éternel le lui a commandé. Peut-être que le Seigneur examinera mon affliction et me rendra du bien en échange de la malédiction d'aujourd'hui. »
David et son peuple continuèrent leur route.

Psaumes 3.2-3.4-5.6-7.

Seigneur, combien sont mes oppresseurs !
Beaucoup se lèvent contre moi.
Beaucoup d'entre moi disent :
"Même Dieu ne le sauve pas!".

Mais toi, Seigneur, tu es ma défense,
tu es ma gloire et relève ma tête.
Vers le Seigneur j'élève la voix
et il me répond depuis sa montagne sainte.

Je m'allonge et je m'endors,
Je me réveille parce que le Seigneur me soutient.
Je n'ai pas peur des multitudes de gens
qui campe contre moi.

ÉVANGILE DU JOUR

La Parola del 31 gennaio 2022
La Parola del 31 gennaio 2022 3

Extrait de l'évangile selon Marc
Mc 5,1-20

A cette époque, Jésus et ses disciples atteignaient l'autre rive de la mer, au pays des Géraséniens. Une fois descendu du bateau, un homme possédé par un esprit impur l'a immédiatement rencontré depuis les tombeaux.

Cet homme avait sa maison parmi les tombeaux et personne ne pouvait le maintenir attaché, même pas avec des chaînes, car il avait été attaché plusieurs fois avec des chaînes et des chaînes, mais il avait brisé les chaînes et brisé les chaînes, et personne n'était capable de l'apprivoiser. Sans cesse, nuit et jour, parmi les tombeaux et sur les montagnes, il criait et se frappait à coups de pierres.

Ayant aperçu Jésus de loin, il accourut, se jeta à ses pieds et, criant à haute voix, dit : «Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t'en supplie, au nom de Dieu, ne me tourmente pas !». En effet il lui dit : «Sortez, esprit impur, de cet homme !». Et il lui demanda : «Quel est votre nom?». «Je m'appelle Légion - il a répondu - parce que nous sommes nombreux".

Et il le suppliait avec insistance de ne pas les chasser du pays.
Il y avait un grand troupeau de cochons qui paissaient sur la montagne. Et ils le supplièrent : «Envoie-nous vers ces cochons, afin que nous puissions y entrer». Il l'a laissée. Et les esprits impurs étant sortis, entrèrent dans les porcs, et le troupeau se précipita du rocher dans la mer ; ils étaient environ deux mille et ils se noyèrent dans la mer.

Leurs bergers s'enfuirent alors, apportèrent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes et les gens vinrent voir ce qui s'était passé. Ils s'approchèrent de Jésus, virent le démoniaque assis, habillé et sain d'esprit, celui qui avait été possédé par la Légion, et ils eurent peur. Ceux qui avaient vu leur expliquèrent ce qui était arrivé au démoniaque et l'incident avec les cochons. Et ils commencèrent à le supplier de quitter leur territoire.

Alors qu'il remontait dans le bateau, celui qui avait été possédé a supplié de pouvoir rester avec lui. Il ne le lui permit pas, mais lui dit : «Rentrez chez vous, chez vos parents, annoncez-leur ce que le Seigneur a fait pour vous et la miséricorde qu'il a eu pour vous». Il s'en alla et commença à proclamer dans toute la Décapole ce que Jésus avait fait pour lui et tout le monde fut étonné.

PAROLES DU SAINT PERE

« Nous sommes chrétiens, catholiques, nous allons à la messe, nous prions… Tout semble en ordre. Oui, nous avons nos défauts, nos peccadilles, mais tout semble en ordre.

Et il se montre « poli » : il y va, il voit, il cherche une clique sympa, il frappe à la porte – « Permission ? Je peux entrer ? » On sonne à la porte. Et ces démons instruits sont pires que les premiers, parce qu’on ne se rend pas compte qu’on les a chez soi. Et c'est l'esprit du monde, l'esprit du monde.

Soit le diable détruit directement par les vices, par les guerres, par les injustices directement, soit il détruit poliment, diplomatiquement, comme le dit Jésus.

Ils ne font pas de bruit, ils se font des amis, ils vous persuadent - "Non, ça ne fait pas grand chose, non, mais... pour l'instant ça va" - et ils vous emmènent sur le chemin de la médiocrité, ils font tu es 'tiède' sur le chemin de la mondanité" . (Sainte Marthe 12 octobre 2018)

Vangelo del giorno
L'Evangile du jour
La Parole du 31 janvier 2022
Loading
/

Faites don de vos 5x1000 à notre association
Cela ne vous coûte rien, cela vaut beaucoup pour nous !
Aidez-nous à aider les petits patients atteints de cancer
vous écrivez:93118920615

PrécédentProchain article

Derniers articles

mamma e bimba nel giardino
17 avril 2024
Edoardo ascolta i fiori
action, adult, athlete, disabili che giocano
17 avril 2024
Disabilità: via libera ultimo decreto attuativo
la misericordia di Dio
17 avril 2024
Ecco com’è davvero la misericordia…
Udienza Generale del 17 aprile 2024
17 avril 2024
Audience générale du 17 avril 2024
Eucaristia
17 avril 2024
La Parole du 17 avril 2024

Évènements à venir

×