Temps de lecture : 5 minutes

Il n'y a pas de paix ! Pourquoi sommes-nous si enclins à la discorde

Commentaire à l'évangile du dimanche 28 mai 2023

Dimanche de Pentecôte - Année A

Actes 2,1-11 Ps 103 1Cor 12,3-7.12-13 Jn 20,19-23

La multiplicité, si elle n'a pas la cohésion de l'unité, est à l'origine des divisions et des querelles

Saint Augustin,Discours272/B, 2
Pace, Non c’è pace! Commento al Vangelo di Domenica 28 maggio 2023
Non c’è pace! 7

La discorde rabat-joie

La discorde est un chiffre de l'existence humaine. On est amené à se diviser, à se faire guerre, à nous regarder avec méfiance. Nous contribuons activement à la construction d'un monde du mal.

Lo avevano capito anche gli antichi greci che avevano immaginato una dea specificamente dedita alla discordia.

Si tratta di Eris che Omero definisce “signora del dolore”. Eris è particolarmente attiva durante le guerre, accanto al fratello Ares, con lo scopo di rendere combattivi i cuori dei soldati in guerra.

L'un des épisodes célèbres qui la voit héros c'est ce qui s'est passé lors du banquet des noces de Pélée et Thétis, auquel Eris n'a pas été invitée (nous aimerions tous éviter la discorde dans les moments de fête). Pour se venger, Eris jette une pomme parmi les convives sur laquelle il était écrit"au plus beau”.

Da qui la lite tra Era, Afrodite e Atena per contendersi il titolo onorifico.

D'une discorde banale comme celle-ci, des conséquences néfastes peuvent survenir : en fait, de cette querelle nous mènerons à la guerre de Troie !

Commencer par la fierté

La discorde et la division, comme celle qui s'est produite à Babel (cf. Gn 11, 1-9), où nous ne nous comprenons plus, sont le signe de l'absence de l'Esprit. La division est entre nous, mais souvent elle est aussi en nous, lorsque des voix contradictoires s'agitent et se débattent dans la nôtre cœur.

Di solito l’origine della divisione è la superbia, la pretesa di sembrare migliori degli altri: le tre dee greche si contendono un titolo persino illusorio.

Andiamo spesso dietro a gratificazioni che non esistono, si chiamano infatti vanità, cose vuote e inconsistenti, che però muovono il nostro animo a schierarsi a battaglia.

Lorsque nous prétendons être le premier ou le meilleur, l'autre devient un adversaire à vaincre : Eris, la discorde, rend notre cœur audacieux, aveugle notre vue, nous empêche de voir qui est devant nous, nous voulons juste éliminer le l'autre dans l'illusion qu'ainsi nous aurons enfin notre place méritée. L'autre par sa présence nous renvoie l'image de notre défaite et de notre limitation.

Créer les conditions

Paradoxalement, bien que ce soit la condition ordinaire du cœur humain, nous sommes tous prompts à reconnaître que nous n'aimerions pas vivre dans la division, mais nous affirmons que nous désirons l'harmonie, la paix et la tranquillité.

Le texte de laActes des Apôtresattire notre attention sur les conditions qui permettent de recevoir la communion comme signe de esprit.

Prima di tutto ci viene detto che i discepoli si trovavano nello stesso luogo (cf At 2,1): non sono dispersi, non stanno lavorando ciascuno per se stesso, ma si ritrovano, forse per condividere coraggiosamente quello che stanno vivendo.

Ils ne se défendent pas et ne se séparent pas. Rester au même endroit, c'est cesser de se faire la guerre, habiter ensemble ce qui nous est cher. Ils sont dans le même projet, dans le même désir, dans le même rêve.

Partager

L’immagine dello Spirito descritta in questo testo è quella di uno stesso fuoco che si divide, una stessa sorgente, da cui ciascuno riceve.

L'Esprit est là où nous désirons partager, dove nessuno trattiene per sé, dove ci riconosciamo figli di uno stesso padre, dove mettiamo insieme quello che abbiamo, le nostre risorse, le nostre conoscenze, i nostri doni.

Rassembler et partager est un acte courageux et pour cette raison peu fréquent. Nous avons généralement tendance à rechercher notre propre intérêt.

Communiquer

L'effet de l'Esprit est le Communion parce que les disciples arrivent à se faire comprendre même s'ils parlent des langues différentes. Pas par hasardcommuniqueretcommunionont la même racine :sperme-munus, réunir unmunus, qui est à la fois un don et une responsabilité.

Il segno della comunione è il successo della comunicazione: parliamo la stessa lingua, cioè riusciamo a capirci, perché abbiamo nel cuore lo stesso desiderio.

Quando la comunione si spezza, non ci si capisce più, si diventa estranei.

Si l'on y réfléchit bien, ce qui rompt la communion, c'est tout ce qui ne vient pas de l'Esprit : on n'arrive plus à se comprendre quand chacun ne cherche que ses propres raisons, quand on essaie de astuce l'autre, quand nous nous cachons derrière nos préjugés.

Pardon fruit de l'Esprit

A l'inverse, le texte de laEvangile de Jean ci ricorda che laddove c’è l’amore, come diceva Sant’Agostino, non ci può essere timore (cf Aveux I,14): quando Gesù sta in mezzo alla comunità e dona lo Spirito, le porte del cenacolo cominciano ad aprirsi, non subito, certo, ma è l’inizio di un cammino.

Et le fruit de l'Esprit, nous dit leEvangile de Jean, è la capacità di perdonare: lo Spirito è pace.

Se non perdoniamo, tratteniamo presso di noi il male, il rancore, la rabbia. Perdonare vuol dire lasciar andare.

C'est une libération non seulement pour celui qui est pardonné, mais aussi pour celui qui pardonne. L'Esprit est là où il y a le pardon.

L'insaisissable

L'esprit est comme vent (At 2,2) e come soffio (Gv 20,22), è inafferrabile. Ne sentiamo gli effetti, ma non possiamo né afferrarlo, né trattenerlo.

L'Esprit souffle où il veut, on peut l'invoquer, l'attendre, créer les conditions pour l'accueillir, mais il nous surprend toujours par sa présence.

Dans nos vies, nous pouvons choisir d'invoquer la présence de l'Esprit ou de continuer à lancer des pommes aux banquets des autres simplement parce que nous n'y étions pas invités !

Lire à l'intérieur

  • Suis-je une personne qui crée la communion ou qui apporte la discorde ?
  • Où puis-je reconnaître l'action du Saint-Esprit en moi et autour de moi ?

Courtoisie © ♥ Père Gaetano Piccolo SJ

Vangelo del giorno
L'Evangile du jour
Il n'y a pas de paix !
Loading
/

Aidez-nous à aider !

Non c’è pace! 5
Avec votre petit don, nous apportons le sourire aux jeunes patients atteints de cancer

PrécédentProchain article

Derniers articles

bimbo arrabbiato
15 Aprile 2024
Diventare pronto e lento
Gesù sul mare di Tiberiade
15 Aprile 2024
La Parola del 15 aprile 2024
credere in Dio
14 avril 2024
Prière du 14 avril 2024
Dante and Beatrice Henry Holiday
14 avril 2024
Si gentil et si honnête il semble
Gesù e discepoli
14 avril 2024
La Parole du 14 avril 2024

Évènements à venir

×